Ces produits sont dans votre panier
Catégories de produits

Comment choisir la bonne couverture pour ton cheval

L’hiver arrive à grand pas :
Comment choisir la couverture idéale pour son cheval ?

On vous voit venir, tous les hivers, c’est la même histoire, vous vous demandez encore si oui ou non vous allez couvrir votre cheval, avec quelle couverture et à quelle fréquence vous allez devoir la changer. Parce que oui votre loustic aura encore décidé de se gratter contre les poteaux métalliques du pré….

La couverture est un élément essentiel pour le cheval l’hiver mais elle ne se choisit pas à la légère. Avec la baisse des températures, il est essentiel de réfléchir au choix de couvrir son cheval ou non. Ainsi, en hiver la couverture constitue une des principales protections thermiques pour les chevaux. Cependant, en fonction du cheval elle ne sera pas forcément la même. Nous vous proposons de suivre le guide pour savoir comment choisir le futur manteau de votre monture.

Notre sellerie vous propose une large gamme de couvertures, à retrouver ici : https://www.sellerie-caval-connect.shop/product-category/le-cheval/cheval-au-repos/chemises-et-couvertures/

Le cheval et son univers :

Effectivement le choix du modèle de couverture s’effectue en prenant en compte un certain nombre de critères liés à votre cheval (et presque seulement à lui seul).

Son âge et son passé jouent un rôle essentiel. On aura tendance à dire qu’en prenant de l’âge, les chevaux sont moins résistants au froid car davantage diminués et qu’il faudra alors davantage les couvrir, notamment pour protéger leurs articulations. Il faut savoir que les chevaux ont une mémoire corporelle assez importante. Ainsi un cheval habitué depuis tout jeune à porter des couvertures au grammage important, aura tendance à devoir fournir plus d’énergie pour se réchauffer si on lui enlève. En fonction des couvertures qu’a porté le cheval dans sa vie, on choisira donc un grammage plus ou moins important. On vous conseille donc de ne couvrir votre cheval qu’en cas de réel besoin.

De même, un cheval qui vit au pré et un cheval au box ne porteront pas le même type de couvertures tout comme un cheval tondu ou non.

Le grammage :

Le grammage c’est la densité de ouate présente dans la couverture. Plus la couverture est composée d’un grammage important, plus elle est chaude. Cependant le grammage d’une couverture ne constitue pas le seul critère garantissant l’efficacité d’une couverture. On notera que la coupe et la qualité du tissus composant l’extérieur de la couverture jouent également un grand rôle.

Ainsi, si votre cheval vit au box la nuit dans un barn fermé et SANS courant d’air et qu’il est tondu, nous vous conseillons de choisir une couverture d’écurie possédant un grammage supérieur à 200g/m2. Vous pouvez monter jusque’à 400gr lorsque les températures baissent beaucoup ou lorsque les écuries sont situées en plein courant d’air. Aussi, la couverture en coton peut être une bonne idée pour apporter plus de confort. Elle est à placer directement sur le cheval. Certains propriétaires de chevaux font le choix de cumuler plusieurs couvertures sur leur monture. Il faut dans ce cas veiller au poids pour ne pas surcharger le cheval. Il faut aussi veiller aux effets de frottements des couvertures entre elles, qui peuvent blesser le cheval.

Découvrez la couverture d’écurie 400g Kentucky :

Si votre cheval vit au pré la journée, et que vous avez décidé de le couvrir depuis le début de l’année mais qu’il n’est pas tondu, une couverture de 0 à 100g/m2 suffira. Il faut surtout alors veiller à ce qu’elle soit bien imperméable. En effet, contrairement à une idée largement répandue, le cheval au pré n’a pas nécessairement plus froid que le cheval au box. En effet, le cheval au pré a la possibilité grâce à ses déplacements de se réchauffer davantage qu’un cheval au box qui sera davantage statique.

Découvrez la couverture Equi-thème - Couverture Tyrex 1200D « Aisance » High Neck 50gr

Enfin, si vous avez fait le choix de tondre votre cheval et que ce dernier vit au pré toute la journée alors il faudra opter pour une couverture avec un grammage de 300g/m2 minimum. En fonction de la tonte, vous pouvez choisir de rajouter un couvre cou ou non ainsi qu’une sous couverture si les températures sont extrêmes.

Découvrez la couverture d’extérieur All Weather Pro 300gr de chez Kentucky

Le type de couverture :

Chemise / Polaire :

Ce type de couverture s’utilise dans un bon nombre de cas de figure. Ainsi, les polaires et chemises en coton peuvent être utilisées soit sous une couverture imperméable pour rajouter une couche et donc apporter un peu plus de chaleur. Elles peuvent également être utilisées lors du transport de votre cheval ou à la mi-saison quand les beaux jours reviennent. Nous le verrons dans le paragraphe suivant mais elles ont aussi pour vocation de sécher le cheval après un effort particulièrement important. Vous trouverez également sur le marché, différents types de couvertures très spécifiques, comme la chemise anti-mouche, ou la chemise antidermite.

Séchante :

La couverture séchante a, comme son nom l’indique, vocation à sécher le cheval. Généralement en polaire ou en laine bouillie, elle permet d’évacuer l’humidité vers l’extérieur. Attention toutefois à deux points. Lorsque vous voyez que l’humidité commence à être bien évacuée en surface de la polaire, il est temps de l’enlever du dos de votre monture au risque que l’humidité « retombe » sur le cheval. Aussi, de nombreuses séchantes ne possèdent pas de sangles ventrales. Il faut alors veiller à ne pas laisser le cheval avec au box. Le seul inconvénient de ces couvertures est que vous ne pourrez pas vous en servir en été lorsque qu’il faudra cette fois, sécher votre cheval de toute trace de transpiration liée à la chaleur.

Certaines marques ont conçu des séchantes en micro fibres qui permettent d’être utilisées en été comme en hiver. Comme les serviettes que l’on peut trouver pour nous, elles sèchent le poil du cheval très rapidement tout en se séchant elles-mêmes très vite.

Couvre reins :

Le couvre reins est une couverture qui, comme son nom l’indique, ne protège que les reins. Utilisé lors du travail monté, cette couverture a pour vocation d’être utilisée avec une selle. Il est souvent en polaire et peut être imperméable pour garantir une utilisation possible sous la pluie. Ce type de couverture s’avère indispensable pour tout cheval tondu. Le couvre rein va en effet, permettre de garder les reins de votre cheval au chaud, le temps que celui ci soit échauffé en début de séance. Pour les fans de dressage ou de selles monoquartiers d’une manière générale, plusieurs marques ont mis au point des couvertures dédiées.

Couverture d’écurie :

Les couvertures d’écurie sont moins chaudes et moins résistantes, généralement peu voir pas du tout imperméables car conçues comme leur nom l’indique, pour être utilisée pour couvrir le cheval vivant à l’intérieur d’une écurie. Conçues avec des systèmes d’attaches comme des sangles et des courroies antivrilles, elles peuvent être laissées la nuit sans surveillance.

Couverture d’extérieur :

La couverture d’extérieur ou de pré est plus solide que la couverture d’écurie. Elle est bien sûr imperméable pour permettre au cheval vivant au pré d’être au sec en toutes circonstances. Certains propriétaires de chevaux vivant au box, la préfère à la couverture d’écurie car complètement imperméable, elles permettent au cheval d’être au sec même s’il est amené à se coucher dans une plaque d’urine ou s’il a pour habitude de mouiller son box en buvant. De plus, ces couvertures sont généralement très bien conçues pour laisser une totale liberté de mouvements aux chevaux avec des empiècements en lycra et des coutures ergonomiques.

Découvrir la couverture d’écurie 400 gr - Penelope

Le nombre de deniers :

La résistance des tissus utilisés pour la confection des couvertures, s’expriment en deniers. Le denier est une mesure qui permet d’indiquer le poids en grammes du fil du tissus pour une longueur de 9 mètres de long. Plus le nombre de deniers est important (les deniers sont souvent compris entre 200 et 2000) plus elle sera résistante et moins vous aurez le risque de la retrouver trouée en rentrant votre cheval du paddock ou du pré. Ainsi, si votre cheval a la fâcheuse habitude de se gratter contre les arbres et poteaux ou s’il a tendance a être pot de colle avec les autres chevaux, il faudra veiller à choisir une couverture avec un nombre de deniers important (supérieur à 1000D).

La taille :

Pour être totalement efficace, la couverture doit être ajustée parfaitement au cheval. Trop petite elle provoque des points de compressions et des irritations à divers endroits (garrot, épaules…). Trop grande, elle a tendance à glisser voir à tourner car mal ajustée. Donc, vous l’aurez compris, la couverture idéale doit être assez lâche au niveau des épaules pour que le cheval soit libre de ses mouvements.

Nous vous proposons un petit récapitulatif du guide des tailles pour bien choisir la couverture de votre cheval. Ce tableau est donné à titre indicatif et fonctionne pour la plupart des marques.

Cependant, certaines marques ne taillant pas de la même manière, nous vous conseillons de vous renseigner auprès de vos conseillers de vente pour être sûr de votre achat.

Hauteur au garrot

Longueur de dos

Dimensions en pouces

Taille de la couverture

0,80m à 1m

70 à 85 cm

4’3

85 cm

1m à 1m10

85 à 100 cm

4’9

105 cm

1m10 à 1m20

95 à 105 cm

5’0

110 cm

1m20 à 1m30

105 à 115 cm

5’3

115 cm

1m30 à 1m50

115 à 125 cm

5’9

125 cm

1m50 à 1m60

125 à 135 cm

6’0

135 cm

1m60 à 1m70

135 à 140 cm

6’3

145 cm

1m70 à 1m75

140 à 150 cm

6’6

150 cm

1m75 à 1m80

150 à 160 cm

6’9

155 cm

1m80 et plus

161 cm et plus

7’0

160 cm

La coupe :

En fonction de la morphologie de votre cheval, plusieurs coupes ont été mises au point pour lui garantir un maximum de confort.

La couverture classique : C’est le modèle le plus répandu au sein des écuries. Cette couverture s’arrête au niveau du garrot. Généralement dotée de soufflets d’aisance au niveau des épaules pour les modèles les plus techniques, il faut cependant veiller à bien la choisir sa coupe et la marque choisie car elle peut blesser le cheval au niveau du garrot.

La couverture high neck : A mi-chemin entre la coupe classique et la coupe intégrale, cette couverture remonte à mi-encolure pour permettre au garrot d’être libéré lorsque le cheval broute.

La couverture intégrale : Cette couverture est dotée d’un couvre coup intégré, amovible ou non, permettant au cheval d’être complètement couvert. Cette couverture est idéale pour les chevaux entièrement tondus ou lorsque le froid est extrême.

La couverture B-belt : La couverture Belly Belt ou aussi appelée B-Belt, est une couverture de type classique qui possède un rabat ventral, généralement composé de trois sangles. Conçue pour les chevaux sensibles au froid, elle permet de garder le ventre de votre monture bien au chaud.

Découvrez la couverture Equithème tirex 1200D 150g High Neck

Trucs et astuces et entretien :

Le protège épaule en lycra : Si votre cheval a tendance à blesser au niveau des épaules, vous pouvez lui mettre un protège épaules en lycra. Attention cependant à ce que le protège épaules ne soit pas trop serré, il pourrait alors occasionner d’autres blessures et notamment des blessures au niveau de la colonne, à l’endroit où passe l’élastique.

Vous souhaitez savoir si votre cheval est réellement protégé du froid ?

Mettez vos mains sous la couverture. Si la peau est froide, il faudra veiller à rajouter une couverture ou à augmenter le grammage de celle ci. Au contraire une couverture trop chaude peut être source de mal être pour le cheval. Si, lorsque vous l’enlevez, vous constatez que le cheval a transpiré, veillez à enlever une couche ou à réduire le grammage de la couverture.

Comme nos manteaux techniques, les couvertures de nos chevaux demandent de l’entretien. Une fois par an, il faudra veiller à les laver ou à les faire laver. De nombreuses laveries dédiées à nos amis les chevaux, proposent ce type de services. Elles pourront vous conseiller sur l’entretien à apporter et veilleront notamment à réimperméabiliser vos couvertures pour qu’elles restent efficaces.